C’est le régulateur de l’homéostasie et chef d’orchestre de la récupération et de la restauration des réserves énergétiques. Il est aussi modérateur du fonctionnement cardiaque.

Le système parasympathique a une voie directe vers le cœur et un messager rapide. Il est ainsi capable de freiner soudainement le cœur, provoquant des ralentissements rapides de fréquence cardiaque. Mais une levée du frein parasympathique provoque une accélération rapide de la fréquence cardiaque. Les accélérations et ralentissements rapides de la fréquence cardiaque correspondent à l’activité du système parasympathique, c’est-à-dire aux hautes fréquences (HF).

Pour plus de détails, nous t'invitons à consulter notre article de blog.

Avez-vous trouvé votre réponse?